Stephenson

CONTRAT DE QUARTIER DURABLE- schaerbeek - bruxelles



Situation : Commune de Schaerbeek et Bruxelles Ville

Type de mission : Etude de définition et de faisabilité technique et économique pour l’aménagement d’un parc, d’une place, la construction d’une crèche couplée à un équipement de sport et boxe

Maître d’ouvrage : RenovaS asbl pour la Commune de Schaerbeek 

Equipe : Atelier Caneva-s Architectes paysagistes & Urbanistes / B612 Architectes Ingénieurs civils, Architectes & Urbanistes 

Surface espaces publics et paysagers : 9400 M2

Budget Lot architecture : 6.291.850,00 HTVA /

Budget Lot espaces publics et paysagers: 2.401.686,00 HTVA

Date : 2020 - 2022



Etude de définition et de faisabilité technique et économique pour l’aménagement d’un parc, d’une place, la construction d’une crèche couplée à un équipement de sport boxe - place Stephenson et anciens potagers Infrabel - Commune de Schaerbeek et Bruxelles Ville.


L’objet de la présente étude de définition consiste à connaitre la faisabilité de programmation et de son développement et le cas échéant les scénarii alternatifs. Les attendus de programmation sont les suivants : 

  • Le réaménagement léger de la place Stephenson en lien avec la démolition de l’équipement de boxe du   Queensbury pour permettre l’ouverture vers le futur parc Stephenson.
  • La création d’un parc dit parc Stephenson sur un terrain propriété d’INFRABEL dans le cadre d’une  convention de mise à disposition de 15 ans à la commune de Schaerbeek. 2 entrées sont prévues pour le futur parc Stephenson par la place Stephenson et la rue Navez, 76 
  • La construction d’une crèche de 32 lits couplée à un équipement de boxe en reconstruction du Queensbury 

Objectifs urbains et sociaux d’intervention:

• Désenclavement du quartier 

• Sécurisation de la zone 

• Création d’espaces verts à disposition des habitants du quartier et environs 

• Réactivation d’un espace « résiduel » 

• Intégration de la voie ferrée dans l’espace paysager 

• Intégration des anciens potagers dans un maillage vert plus large à l’échelle de

   la Région 

Parc en co-création


Le projet s’inscrit dans une structure verte linéaire et se connecte au parc de la Senne au sud-ouest et, via quelques “tremplins”, au Moeraske au nord-est. 

! Un point de départ important est de mettre le quartier en contact avec les

  espaces verts